Le constructeur européen a livré depuis son usine d’assemblage de Mobile, aux États-Unis, son premier avion partiellement alimenté par un carburant durable. Le dernier A321 JetBlue a ainsi quitté Mobile le 21 septembre avec à son bord un mélange de carburant composé à 15% de carburant durable dans ses réservoirs, une première pour Airbus sur le territoire américain.

L’avion, un A321-231 MSN8773, immatriculé N997JL, est le 60e A321 JetBlue et le 250e appreils en service dans sa flotte. Pour son vol de livraison, il a décollé de Mobile (BFM) le 21 septembre dernier en direction de Lake City (LCQ) pour un vol d’environ 530 km, réalisé en 55 minutes.

Au total, JetBlue recevra cinq appareils A321 avec un mélange de carburant durable d’ici la fin de l’année 2018. Ce carburant est fourni et certifié par Air BP et chargé dans l’appareil par Signature Flight Support, le fournisseur de services de ravitaillement d’Airbus à Mobile.

1er A321 JetBlue avec un mix de biocarburant

/// A l‘avant garde des carburants durables

Depuis mai 2016, Airbus propose en Europe à ses clients de prendre livraison de nouveaux avions depuis Toulouse, en France, en utilisant un mélange de carburant durable. Tous les avions commerciaux d’Airbus, quel que soit le type de moteur, sont d’ailleurs certifiés pour fonctionner avec un carburant durable, dont l’ensemble des nouvelles variantes de moteurs destinés aux avions « Neo » de la famille A320 et A330.

Si aujourd’hui la concentration maximale de carburant durable utilisable dans les réservoirs reste limitée, Airbus travaille à augmenter cette concentration pour permettre dans le futur l’utilisation de carburants durables pour les vols commerciaux. En effet, certains problèmes techniques doivent encore être résolus par le constructeur en collaboration avec l’industrie, en plus des problématiques liées à l’approvisionnement. « Notre objectif est de trouver des carburants durables dans le sud-est des États-Unis. C’est une opportunité de travailler en étroite collaboration avec les parties prenantes locales pour augmenter la production et la commercialisation de carburants aéronautiques durables dans la région », explique Frédéric Eychenne, responsable des énergies nouvelles chez Airbus. Après les livraisons faites à JetBlue, Airbus devrait proposer rapidement cette option à davantage de clients dont les avions seront livrés depuis Mobile. À plus long terme, Airbus envisage de soutenir la production industrielle de carburants durables pour l’aviation dans le sud-est des États-Unis.

—♦—

visuels : Airbus

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *