Initialement prévue le 25 mai en Boeing 737 MAX, l’ouverture de la ligne directe Montréal-Bordeaux proposée pour l’été par la compagnie aérienne Air Canada vient de débuter. Le match entre Air Transat, qui exploite la ligne depuis une dizaine d’années, et le transporteur national canadien n’aura pas lieu cette saison en raison de l’immobilisation forcée de la flotte de 737 MAX d’Air Canada qui souhaitait proposer avec cet appareil un produit supérieur à sa consœur pour séduire une clientèle premium. De plus, Air Canada a depuis fait une offre de rachat de la marque Transat, propriétaire d’Air Transat, qui doit être validée fin août par les actionnaires du groupe québécois.

Si dans un premier temps, Air Canada pensait pouvoir déployer le 737 MAX sur la ligne plus tard dans la saison, elle s’est finalement résolue à positionner un appareil gros-porteur de type Boeing 767-300 de 280 sièges, exploité par sa marque loisirs : Air Canada Rouge. Cet appareil de plus grande capacité permettra à Air Canada de limiter la perte de revenu en conservant un nombre de sièges disponibles sur la saison équivalent au plan initial. Une fois les problème du 737 MAX réglés, Air Canada espère pourvoir opérer la ligne Montréal-Bordeaux avec des appareils de la compagnie principale en lieu est place d’Air Canada Rouge.

Pour sa première saison à Bordeaux, Air Canada opère un démarrage prudent avec une exploitation saisonnière mais elle ambitionne pourtant un fort développement sur la plateforme dans les prochaines années comme l’expliquait en mars dernier Jean-François Raudin DG France Air Canada « Nous avons dû faire des choix mais Bordeaux était pour nous l’un des plus intéressants. Il y a un vrai attrait pour Bordeaux en Amérique du Nord et nous sommes convaincus qu’il y a le potentiel pour une ligne avec une desserte plus longue qui satisfera la clientèle affaire. On croit beaucoup en l’avenir d’Air Canada à Bordeaux ». Le transporteur canadien proposera finalement cette saison 3 vols hebdomadaires entre Montréal et Bordeaux (au lieu de 4 fréquences). Les compagnies partenaires de l’alliance Star Alliance, comme SWISS et Lufthansa permettent de nombreuses connexions au delà de Bordeaux vers la Suisse, l’Allemagne et toute l’Europe. À l’aéroport de Montréal, les passagers en transit vers les États-Unis bénéficieront d’un pré-dédouanement qui leur permettra d’effectuer les formalités d’immigration auprès de l’administration américaine avant leur arrivée sur le territoire américain. Un gain de temps non-négligeable, notamment pour la clientèle Business.

/// Horaires de la ligne en heure locale

  • AC814 : 20h30 Montréal > Bordeaux 09h25 (J+1) – le mercredi, jeudi, samedi
  • AC815 : 10h25 Bordeaux > Montréal 12h20 – le jeudi, vendredi, dimanche

Avec cette nouvelle destination accessible en vol direct, Air Canada renforce ainsi son positionnement sur le marché français. Bordeaux devient la cinquième ville au départ de France pour Air Canada qui proposera 37 vols hebdomadaires entre la France et le Canada : Montréal avec 2 rotations par jour au départ de Paris, 5 rotations par semaine au départ de Lyon, 4 rotations par semaine au départ de Nice, et 3 vols par semaine depuis Marseille avec la compagnie loisirs Air Canada Rouge. Au départ de Paris, la compagnie offre également 1 vol quotidien vers Toronto toute l’année et 4 vols hebdomadaires vers Vancouver en saison estivale.

Retrouvez tarifs et disponibilités sur le site de la compagnie ou comparez les billets d’avion avec momondo.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : C.Alloing et Aéroport de Bordeaux



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *