La Commission d’Enquête Indépendante (CEI) en charge d’analyser l’échec du vol Vega VV15 du 10 juillet dernier, a présenté mercredi 4 septembre 2019 les résultats de ses travaux. La Commission a identifié une défaillance thermo-structurale dans le dôme avant du moteur Z23 comme étant la cause la plus probable de l’anomalie.

lanceur Vega

Coprésidée par l’Inspecteur général de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et le Directeur Technique et Qualité d’Arianespace, la Commission a été mandatée dès le jeudi 11 juillet 2019. Conformément à son mandat, après avoir analysé les données du vol, elle a identifié les causes possibles à l’origine de l’anomalie et a formulé ses recommandations pour un retour en vol de Vega dans les conditions de sécurité et de fiabilité requises.

Rappelons que le 10 juillet 2019 à Kourou, une anomalie majeure est apparue sur le lanceur Vega environ deux minutes après son décollage, peu après l’allumage du deuxième étage (Zefiro 23), causant une dégradation de la trajectoire et la perte du lanceur avec sa charge utile le satellite d’observation de terrestre dual civil et militaire FalconEye1 appartenant aux Forces Armées des Émirats arabes unis (UAEAF). Ce premier échec pour le petit lanceur européen intervient après une série de 14 vols réalisés avec succès depuis sa mise en service en février 2012.

/// Analyses des données du vol

Le décollage du lanceur a eu lieu comme prévu le 10 juillet 2019 à 22h53 (heure locale en Guyane française) mais très précisément 130s 850ms après le décollage, peu après l’allumage du deuxième étage (Zefiro 23), une anomalie est apparue sur le lanceur, entraînant la fin prématurée de la mission.

La Commission d’Enquête Indépendante (CEI) a analysé l’ensemble des mesures enregistrées pendant le vol VV15, la documentation relative à la production, à la qualité et à l’historique technique de Vega. Elle a également mené des investigations sur différents sites de production et d’exploitation, avec le concours des personnels du maître d’œuvre Avio. Ces investigations confirment que toutes les opérations de préparation et de chronologie du lancement VV15 se sont déroulées normalement, en particulier le fonctionnement nominal du premier étage P80 (allumage du moteur, phase atmosphérique, propulsion P80 et séparation). Alors que la phase d’allumage et de propulsion du Z23 a été nominale durant les premières 14s 25ms avec tous les paramètres nominaux et également conformes aux précédents vols, un évènement soudain et violent s’est produit au niveau du moteur Z23 à 130s 850ms. Cet événement a entraîné la rupture du lanceur en deux parties principales : le moteur Z23 et un ensemble composé de la coiffe, du satellite, de l’adaptateur de vol, de l’AVUM, et de l’étage Zefiro 9  (Z9). A partir de cet évènement, les choses s’enchaînent rapidement. À 135s la trajectoire de l’ensemble supérieur commence à dévier par rapport à la trajectoire nominale. À 213s 660ms, conformément aux procédures de Sécurité en vigueur au Centre spatial guyanais, un ordre de neutralisation est émis par les responsables de la sauvegarde vol et confirmé par l’analyse des données de télémesure.

A l’issu d’une analyse systématique et exhaustive des causes possibles la Commission a identifié une défaillance thermo-structurale dans le dôme avant du moteur Z23 comme étant la cause la plus probable de l’anomalie. D’autres causes possibles, comme un déclenchement intempestif de la chaîne de neutralisation du Z23, ont été jugées improbables.

Après des investigations spécifiques, la Commission d’Enquête Indépendante n’a trouvé aucune indication d’un acte de malveillance et propose ainsi un plan de vérification exhaustif de ses constats, comprenant des analyses détaillées complémentaires et des essais mais surtout des actions correctives portant sur l’ensemble des sous-systèmes, des processus et des équipements concernés. Ce plan d’action doit permettre un retour en vol de Vega dans toutes les conditions de fiabilité requises au cours du premier trimestre 2020.

 —♦—

/// Premier échec pour le lanceur européen Vega

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : Arianespace / ESA / CNES


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *