La compagnie aérienne lettone airBaltic client de lancement du modèle CS300, aujourd’hui A220-300, est devenue ce 10 septembre la première compagnie aérienne en capacité d’effectuer la maintenance et le deuxième centre de maintenance au monde à pouvoir fournir la maintenance en ligne EASA Part-145 et la maintenance de base du type avion Airbus A220-300.

 

Après un audit réalisé par l’aviation civile de Lettonie (CAA) airBaltic est maintenant en capacité d’effectuer la maintenance de base de l’A220-300. La compagnie était déjà agréée pour la maintenance en ligne des Airbus A220-300, Bombardier Q400 NextGen et Boeing 737.

L’obtention du certificat de maintenance en ligne et maintenance de base du type Airbus A220-300 était une étape logique pour airBaltic, l’opérateur de lancement de l’A220-330 avec déjà 19 avions de ce type en flotte. Prochaine étape pour la compagnie, l’obtention de la certification pour pouvoir également réaliser la maintenance complète du modèle A220-100. Elle envisage d’ailleurs de proposer ses services de maintenance à d’autres exploitants, comme par exemple SWISS qui exploite actuellement 20 A220-300 et 10 A220-100 ou encore Air France qui a commandé 60 exemplaires d’A220 à livrer à partir du second semestre 2020.

Fin juin 2019, l’A220 d’Airbus possédait un carnet de commandes de 551 appareils.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : airBaltic


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *