La Commission européenne a annoncé ce lundi 4 mai 2020 dans un communiqué avoir autorisé le plan d’aide de L’Etat français à Air France d’un montant de 7 milliards d’euros visant à soutenir les liquidités de la compagnie française Air France « dont elle a un besoin urgent pour résister aux répercussions de la pandémie » explique Margrethe Vestager, la vice-présidente de la Commission en charge de la politique de concurrence.

Le plan d’aide financière d’Air France que Bercy souhaite assortir de conditions environnementales visant notamment à réduire de 50% les émissions de CO2 du transport national sur le réseau domestique d’ici à la fin 2024 et le nombre de vols intérieurs inférieur à 2h30, comprend deux volets :  un Prêt Garanti par L’Etat français (« PGE ») d’un montant de 4 milliards d’euros octroyé par un syndicat de six banques à Air France-KLM et Air France qui bénéficie d’une garantie de L’État français à hauteur de 90% et d’une maturité de 12 mois, avec deux options d’extension d’un an consécutives, exerçables par Air France-KLM et d’un prêt d’actionnaire de l’État français à Air France-KLM d’un montant de 3 milliards d’euros et d’une maturité de quatre ans, avec deux options d’extension d’un an consécutives exerçables par le groupe franco-néerlandais. Ce dernier est actuellement en pourparler avec son autre actionnaire, l’Etat néerlandais, concernant un soutien financier entre 2 milliards et 4 milliards d’euros pour KLM.

 « Au nom du conseil d’administration d’Air France-KLM, je remercie l’Etat français et nos partenaires bancaires pour cette aide, qui va permettre au groupe Air France-KLM de surmonter cette crise d’une rare violence » a déclaré Anne-Marie Couderc, Présidente du Groupe Air France-KLM. « Le management et les collaborateurs du groupe Air France-KLM sauront être à la hauteur de la confiance qui nous est accordée. »

Une fois qu’il disposera d’une meilleure visibilité sur les paramètres du trafic aérien post crise, et sous réserve des conditions de marché, le conseil d’administration du groupe Air France-KLM envisage de procéder à une opération de renforcement de ses fonds propres qui pourrait intervenir au plus tard à l’issue de l’assemblée d’approbation des comptes de l’exercice 2020. Dans ce contexte l’Etat français a indiqué son intention d’examiner les conditions de sa participation à une telle opération de renforcement des fonds propres.

—♦—

/// Boeing : l’US Navy commande 18 P-8A Poséidon pour 1,5 milliard de dollars

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// ENDvisuels : JB.Rouer et AAF

Cyber monday


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *