La compagnie française de La Réunion Air Austral n’a pas échappé à l’impact de la crise du Covid-19, qu’elle continue à subir de plein fouet avec une réduction de près de 95 % de son activité par rapport à son programme initial sur les mois d’avril et de mai, assortie d’une perte de Chiffre d’Affaires. 

Dès le mois de janvier, la compagnie a prise une série de mesures pour la protection des passagers et de son personnel, mais aussi, pour la sauvegarde de ses capacités financières et de son outil de production : négociation avec les gouvernements du report de paiement de taxes, de cotisations sociales et de diverses redevances ; avec ses fournisseurs importants des reports d’échéances ; mesures de chômage partiel pour la quasi-totalité de ses 950 employés et la recherche de financement complémentaire pour faire face aux besoins courts et moyens termes.

Après quelques semaines de travail et de négociations complexes, Air Austral a obtenu un financement de 86 millions d’euros pour faire face à la crise et se donner les moyens d’une reprise d’activité. « Au nom d’Air Austral, je remercie notre actionnaire de référence la SEMATRA, en particulier le Conseil Régional, pour sa confiance indéfectible en la capacité de réussite d’Air Austral. Je remercie l’État français ainsi que nos partenaires bancaires de leur importante contribution. Ces soutiens vitaux vont permettre à Air Austral de faire face à cette crise inouïe et de poursuivre sa route, avec la détermination et la mobilisation de ses équipes. » a déclaré Marie Joseph Malé, Président Directeur Général d’Air Austral.

Ce financement comprenant un prêt d’actionnaire de la SEMATRA, d’un montant de 30 millions d’euros, apporté en compte courant d’associés et un Prêt Garanti par l’État français « PGE » d’un montant de 56 millions d’euros octroyé par 3 banques.

Boeing 777-300 Air Austral

Pour sa reprise de l’activité, la compagnie compte s’appuyer sur un scénario spécifique aux marchés de l’océan Indien que le trafic « affinitaire » pourrait booster à partir de juillet, avec une haute saison au ralenti et un retour progressif à la normale d’ici à la fin de l’année 2020.

/// Masques et contrôles de température déployés

Le port du masque devient obligatoire sur tout le parcours de voyage, dès l’accès aux aéroports jusqu’à l’arrivée à destination finale. Tout passager doit ainsi être équipé d’un masque de protection de type grand public, avant son arrivée aux aéroports de Roissy Charles de Gaulle ou de La Réunion Roland Garros. Dans le cas contraire, il pourra se voir refuser l’accès à ces aéroports et par conséquent aux comptoirs d’enregistrement de la compagnie. Il est par ailleurs précisé que l’accès aux aéroports est désormais réservé aux seules personnes munies d’un billet d’avion. L’accès à l’aérogare reste toutefois possible pour les personnes accompagnant un enfant voyageant seul sous la responsabilité de la compagnie (UM), une personne à mobilité réduite ou nécessitant une assistance.

Air Austral recommande à ses voyageurs de prévoir de se munir de plusieurs masques pour un meilleur confort de voyage tout au long de leur vol et a décidé d’équiper ses avions d’un stock limité de masques pour pallier des besoins éventuels en cas de nécessité et ce dans la limite des stocks disponibles.

Des contrôles de température sont déployés dès ce vendredi 15 mai 2020 au départ de l’ensemble des vols Air Austral au moyen de thermomètres infrarouges sans contact. Une température inférieure à 38°C sera requise pour pouvoir voyager. Les passagers présentant une température supérieure à cette valeur pourront se voir refuser l’embarquement et bénéficieront d’un report sans frais de leur voyage.

—♦—

/// La Réunion : Air Austral maintient 2 vols/sem depuis Paris et un vol Cargo vers Mayotte

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// ENDvisuels : Air Austral et G.Février



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *