Les deux compagnies aériennes du groupe Dubreuil se mobilisent pour le convoyage d’équipements sanitaires vers le France Métropolitaine et les territoires ultramarins. Un Airbus A350-1000 Air Caraïbes a ainsi effectué le premier vol d’une série de 22 rotations entre la Chine et Nantes alors qu’un A350-900 French Bee s’est envolé vers la Réunion et Tahiti.

L’Airbus A350-1000 d’Air Caraïbes, immatriculé F-HMIL, a effectué un vol entre la Chine et Nantes. Le pont aérien prévoit 22 rotations prévues pour réaliser un pont aérien  pour le convoyage d’équipements sanitaires.

Six pilotes volontaires avaient pris place à bord pour effectuer ces vols spéciaux, l’aller et le retour avec une escale de 3 heures sur place. Après avoir décollé d’Orly le 13 mai à 12H35, l’A350-1000 s’est posé 11 heures plus tard sur l’aéroport de Nanjing à 300 km au Nord-Ouest de Shangaï qui a été privilégié en raison de la moindre saturation de son trafic cargo. Cette première chaîne de vols est affrétée par l’entreprise vendéenne Prolaser, l’une des 10 entreprises françaises agréées sur le territoire pour l’importation et la distribution de masques. L’A350-1000 a ainsi ramené dans ses soutes ce jeudi quelque 200 m3 de masques, soit environ 5 millions d’unités.

Le contrat avec la Chine prévoit la fourniture de 200 millions de masques qui seront acheminés vers la France par Air Caraïbes au rythme de trois livraisons par semaine jusqu’à la fin du mois de juin.

/// Des vols 100% cargo à destination de l’Outre-Mer

Air Caraïbes et sa compagnie sœur French bee ont réalisé des vols 100% cargo, sans passager, à destination des DOM.  Les cabines des A350 sont ainsi restées vides durant ces vols n’utilisant que les capacités fret des soutes.

Le vol Air Caraïbes FWI5640 a décollé d’Orly à destination de Pointe-à-Pitre avec à son bord plus de 22 tonnes de fret (denrées alimentaires et sanitaires, colis postaux) et a acheminé au retour une cargaison de melons en provenance de Guadeloupe.  

Le vol French bee FBU702F a décollé également d’Orly 3 à 19H45 à destination de La Réunion avec à son bord 29 tonnes de fret composées de 80% de denrées alimentaires et de 20% de sanitaire (gels et masques). 

Enfin, un vol cargo vers Tahiti opéré par French Bee et affrété par des importateurs privés de Polynésie française a été réalisé ce mercredi 13 mai au départ de Paris Orly par l’A350-900 immatriculé F-HREY, dont vous pouvez voir l’arrivée au Fenua en vidéo ci-dessous.

Ces vols étaient commandités par HI LINE CARGO qui commercialise les soutes des A330 et A350 d’Air Caraïbes et French bee.

Le vol retour vers Orly de 16.129 km a été réalisé par l’A350 French Bee en 16 heures et 49 minutes, établissant un nouveau record du plus long vol domestique sans escale du monde mais un vol sans passagers contrairement à celui réalisé au début de la crise par Air Tahiti Nui pour des besoins de rapatriement de ressortissants français vers la Métropole.

—♦—

/// Air Tahiti Nui prolonge la suspension des vols jusqu’en juillet 

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// ENDvisuels : G.Février et Air Caraïbes



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *