La compagnie aérienne française doit officialiser ce vendredi la suppression de 7500 postes d’ici fin 2022 dans la cadre de son plan de restructuration et d’adaptation, qui concernerait 6500 postes chez Air France, soit 16% des effectifs, et environ 1000 postes chez HOP!.

Les chiffres doivent être officialisés dans la matinée à l’issue d’un comité social et économique Air France, alors qu’un autre se tient en même temps à Nantes pour la filiale HOP!. Ce dernier a été boycotté par les salariés de la filiale régionale en guise de protestation.

La réduction d’effectifs devrait privilégier les départs naturels non-remplacés et sur la base du volontariat mais des licenciements ne sont pas à exclure.

HOP! Embraer ERJ-190LR F-HBLD

Rappelons que le groupe AF-KLM a reçu au cours des dernières semaines un soutien massif de la part de ses actionnaires étatiques France et Pays-Bas, pour survivre.

Le plan de soutien de l’Etat français au groupe franco-néerlandais est de 7 milliards d’euros, dont 3 milliards de prêt direct et 4 milliards de prêts bancaires garantis. Un soutien que le gouvernement français a conditionné à des efforts en matière environnementale.

Separateur fin article

/// [Événement AF380] dernier vol en A380 pour les salariés d’Air France

visuels : G.Février et K.Hackert sous (CC BY-NC 2.0)

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *