L’entreprise de télécommunications londonienne et Arianespace ont annoncé la reprise des opérations de lancements et de déploiement de la constellation OneWeb à partir de la fin de cette année avec le lanceur Soyuz.

Conformément à l’avenant au contrat initial signé entre les deux partenaires, Arianespace effectuera 16 lancements Soyuz supplémentaires depuis trois ports spatiaux (Kourou, Baïkonour et Vostochny) entre décembre 2020 et 2022. Ces lancements permettront à OneWeb d’achever le déploiement en orbite basse de sa constellation de satellites d’ici fin 2022.

OneWeb

Le prochain vol Soyuz décollera en décembre prochain du cosmodrome de Vostochny, au sud-est de la Sibérie (Russie) avec 36 satellites à son bord, qui rejoindront les 74 satellites OneWeb ont été mis en orbite par Arianespace : 6 avec Soyuz VS21 en février 2019 puis en février et mars 2020, 68 supplémentaires à bord des vols Soyuz ST27 et ST28 depuis Baïkonour.

Les satellites OneWeb sont construits en Floride par OneWeb Satellites, la coentreprise de OneWeb et Airbus Defence and Space, qui est aussi  le maître d’œuvre de la constellation. 

Rappelons que OneWeb a signé en février dernier son premier contrat commercial avec l’opérateur londonien Talia Limited «Talia» pour proposer des services d’internet haut débit dans plusieurs régions du monde, dont l’Afrique et le moyen Moyen-Orient dès 2021 et sur l’ensemble de ses marchés d’ici 2023.

Separateur fin article

/// Premiers tests en orbite concluants pour la constellation OneWeb

visuels : Arinespace et OneWeb

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *