L’avionneur américain et la compagnie Alaska Airlines viennent d’annoncer un partenariat dans le cadre du nouveau programme Boeing ecoDemonstrator qui vise à tester en vol une vingtaine de nouvelles technologies sur un nouveau Boeing 737 MAX 9 du transporteur. Le but : améliorer la sécurité et réduire l’empreinte environnementale du transport aérien.

Au cours des vols d’essais qui débuteront à compter de l’été 2021, Boeing et Alaska testeront et évalueront notamment une nacelle moteur conçue pour réduire le niveau de bruit ; des parois latérales cabine en carbone recyclé issu de la production d’ailes du Boeing 777X et un nouvel agent extincteur d’incendie moins impactant sur la couche d’ozone destiné à remplacer le gaz Halon 1301 (bromotrifluoro-méthane) qui n’est plus fabriqué.

Une vingtaine de technologies devraient ainsi être évaluées dans la cadre du programme ecoDemonstrator 2021.

Boeing 737 MAX 9 Alaska ecoDemonstrator

Boeing 737 MAX 9 Alaska ecoDemonstrator

À l’issue de ce programme d’essais, l’avion sera configuré avec une cabine de passagers pour être livré à Alaska Airlines. Le transporteur exploite à l’heure actuelle quatre appareils de type Boeing 737 MAX 9 en flotte [N915AK / N919AK / N918AK / N913AK] configurés avec 178 sièges en cabine : 16 Business, 24 Premium Eco et 138 Eco.

Separateur fin article

/// Le groupe Lufthansa achète 5 Airbus A350-900 et 5 Boeing 787-9

visuels : Boeing

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *