L’avionneur européen vient de signer le premier contrat de Flight Hour Services (FHS) en Amérique du Nord avec le transporteur américain JetBlue pour la maintenance à long terme de ses 70 appareils de type A220 en commande.

Le contrat de service de maintenance à l’heure de vol comprend des services matériels avec gestion de stocks de pièces sur site, ainsi que l’accès au pool de pièces, d’ingénierie et de réparation d’Airbus.

JetBlue sera la troisième compagnie aérienne exploitant des A220 à utiliser le service FHS d’Airbus. Ce type de contrat permet à l’opérateur d’avoir une meilleure maîtrise des budgets liés à la maintenance des aéronefs en fonction de leur utilisation et de la disponibilité de sa flotte.

La compagnie américaine a débuté l’exploitation de l’A200 en avril dernier. Elle a reçu son premier A220-300 le 31 décembre 2020 [MSN55099 / N3008J] suivi de deux autres exemplaires en avril et mai dernier. Ces aéronefs sont équipés d’une cabine de 140 sièges Eco.

Le programme A220 compte aujourd’hui plus de 150 exemplaires livrés à neuf compagnies aériennes dans le monde. L’avion vole ainsi en Europe, en Asie, en Amérique, et en Afrique.

Ce premier contrat FHS pour Airbus en Amérique du Nord confirme l’attrait croissant des opérateurs pour la solution de maintenance à l’heure de vol d’Airbus au moment du redémarrage du trafic aérien dans le monde. L’industriel a en effet signé onze contrats FHS dans le monde au cours des six derniers mois.

Separateur fin article

/// AFI KLM E&M dévoile son offre de services MRO pour l’Airbus A220

visuels : JetBlue

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *