Après plus de 50 000 heures d’exploitation effectuées par ses clients, Pilatus a recueilli leurs commentaires pour améliorer plusieurs aspects de son petit jet d’affaires Pilatus PC-24 Super Versatile Jet. Ces caractéristiques vont désormais être intégrées aux PC-24 qui sortent de la chaîne de production suisse à partir de cette année et peuvent aussi être intégrées en retrofit aux appareils déjà livrés.

En commençant par l’expérience des passagers, la cabine PC-24 bénéficie de nouveaux sièges exécutifs plus confortables, plus légers et bénéficiant de commandes plus intuitives. Entièrement inclinables en position couchée, les sièges sont fixés au plancher plat de la cabine par des mécanismes de dégagement rapide pour faciliter les changements rapides de configuration des sièges au sol.

En lieu et place du vestiaire avant gauche standard, les opérateurs peuvent désormais choisir d’installer une cuisine avec des options pour un four à micro-ondes, une cafetière ou une machine à expresso, une surface de travail généreuse, un stockage de glace dédié et une capacité pour des unités de restauration standard.

Avionique plus intelligente

Pilatus et Honeywell ont continué à développer et à affiner l’environnement de cockpit avancé (ACE). Un contrôleur avionique à écran tactile remplace le contrôleur multifonction en équipement standard. Ce contrôleur à écran tactile introduit pour la première fois dans le PC-12 NGX, s’est avéré très efficace pour la saisie ou la modification des données du plan de vol, le changement de fréquences radio et le contrôle du radar météorologique.

Cockpit PC-24

Le système de commandes de vol du PC-24 intègre désormais un retour tactile en roulis et en tangage pour éviter les attitudes inhabituelles involontaires. Si l’avion dépasse un angle d’inclinaison de 51 degrés, la protection contre le roulis s’enclenche pour ramener l’avion à un angle d’inclinaison de 31 degrés. De même, si le PC-24 s’apprête à dépasser les limites Vmo/Mmo, le servo de tangage s’enclenche alors jusqu’à ce que l’avion sorte des conditions d’une survitesse potentielle.

Une nouvelle fonction de protection automatique contre la sous-vitesse et la survitesse engage automatiquement la manette des gaz pour ajuster la puissance si besoin de sorte que l’avion reste toujours dans son enveloppe de vitesse, quelque soit les phases de vol. Le logiciel FADEC du moteur FJ44-4A de Williams, qui travaille en conjonction avec la manette des gaz automatique, a également été ajusté pour réduire les oscillations de puissance en phase de croisière et en descente.

Sécurité améliorée

Une nouvelle fonction de compensation automatique en lacet participe à réduire la charge de travail de l’équipage au départ et en montée. Ce mode de pilotage automatiquement activé lorsque l’amortisseur de lacet est engagé, va s’efforcer de maintenir l’avion à zéro dérapage. Ainsi, en cas de panne d’un moteur ou de poussée asymétrique, le compensateur automatique de lacet tentera de maintenir approximativement ½ dérapage indiqué par le trapèze.

L’environnement de cockpit avancé intègre maintenant une fonction d’approche visuelle définie par le pilote couplée au pilote automatique, qui permettra au pilote arrivant sur un terrain non contrôlé de maintenir son attention à l’extérieur de l’appareil, à la recherche d’un autre trafic.

Parmi les nouvelles fonctions avioniques proposées sur le PC-24, citons aussi les fonctions consultatives SmartRunway et SmartLanding d’Honywell qui améliorent la sécurité grâce à des annonces sonores concernant la piste, la piste d’approche, l’extrémité de la piste, l’angle d’approche excessif et les avis concernant les voies de circulation et l’atterrissage. Sont également disponibles la liaison de données VHF avec AFIS, la météo graphique ACARS, la météo graphique par satellite de base et avancée (S-XM), les données FMS de décollage et d’atterrissage (TOLD), les communications contrôleur-pilote par liaison de données (CPDLC) sur le réseau FANS 1/A+, le panneau audio Bluetooth 3D KMA-29A avec fonctions d’enregistrement et de lecture, le radar météorologique à semi-conducteurs Honeywell RDR-7000 avec fonctions de prédiction de la grêle et de la foudre, et bien plus encore.

Enfin, Pilatus a récemment certifié et commencé à proposer à ses clients des batteries lithium-ion True Blue Power, qui réduisent la masse à vide de 38 kg (84 lb) et le coût total du cycle de vie par rapport aux doubles batteries Ni-Cad standard.

Separateur fin article

/// Pilatus livre le 1er PC-24 en version navette 10 places

/// Genève : TAG Maintenance Services obtient l’agrément pour les Pilatus PC-24

visuels : Pilatus

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *