La compagnie aérienne américaine à bas-prix créée par David Neeleman, fondateur de JetBlue, Morris Air, WestJet, Azul et investisseur de la compagnie portugaise TAP, vient de confirmer l’ajout de 20 nouveaux exemplaires d’A220-300 de l’avionneur européen à sa commande initiale d’avril 2021.

Avec cette commande précédemment non identifiée Breeze Airways compte désormais un total de 80 A220-300 en commande.

Ce premier avion, MSN55128, fraîchement sorti des ateliers peinture du site d’Airbus de Mobile, en Alabama, dévoile la nouvelle livrée Breeze Airways. Sa livraison est programmée au quatrième trimestre 2021 et le transporteur recevra par la suite environ un A220 par mois au cours des six prochaines années et demie.

Breeze Airways a débuté l’exploitation des ses premiers vols intérieurs aux Etats-Unis le 27 mai 2021, qu’elle opère actuellement avec une flotte de 12 monocouloirs de type E-195/190 de l’avionneur brésilien Embraer.

Ces premiers vols en A220-300 devraient eux débuter au deuxième trimestre 2022, a précisé la compagnie ce jour dans un communiqué.

Plus de 170 A220 ont déjà été livrés à dix opérateurs en Asie, en Amérique du Nord, en Europe et en Afrique.

Separateur fin article

/// Breeze Airways : la nouvelle compagnie américaine débute ses vols avec 39 routes

/// Airbus enregistre 102 commandes et livre 40 appareils en août

visuel : Airbus

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *