La future compagnie aérienne américaine Breeze Airways, créée par l’homme d’affaires brésilo-américain David Neeleman, fondateur des compagnies Morris Air, WestJet, JetBlue Airways, Azul Brazilian Airlines et investisseur de la compagnie portugaise TAP, devient le deuxième plus gros client du programme A220 d’Airbus.

Anciennement présentée sous le nom commercial Moxy, Breeze Airways a selon l’agence Reuters passé commande de 20 exemplaires supplémentaires d’A220-300 auprès de l’avionneur européen.

Breeze Airways A220-300

Cette nouvelle commande pour Breeze Airways s’ajoute aux 60 avions commandés pour Moxy en juin 2018 pour une valeur de plus de 3 milliards de dollars et porte la commande totale à 80 appareils de ce type, dont les livraisons débuteront en octobre prochain.

/// Des vols intérieurs et transatlantiques 

Selon les plans initiaux, la future compagnie à bas-prix prévoit d’opérer prioritairement des vols point à point sur le territoire américain entre des villes américaines jusqu’ici peu ou mal desservies mais le transporteur étudierait aussi avec Airbus la possibilité de desservir des villes européennes depuis la côte Est des Etats-Unis en ajoutant un réservoir supplémentaire à l’avion, à l’instar du futur A321XLR, pour lui ouvrir de nouveaux marchés.

Ce ou ces réservoirs supplémentaires, offriraient une capacité de 5 000 livres de carburant supplémentaires à l’A220-300 pour étendre sa distance franchissable à 4 000 nm, soit 7 408 Km.

 Breeze Airways A220-300 et E195

Bien que low-cost, le transporteur doit débuter fin mai ses vols intérieurs en Embraer 190/195 et proposer une offre haut de gamme entre des aéroports secondaires autour de grandes villes américaines telles que New York, Washington, San Francisco, Los Angeles, Boston ou Chicago et des agglomérations moins importantes.

La flotte Breeze Airways se compose aujourd’hui d’un monocouloir de l’avionneur brésilien de type E195 (ex Azul Linhas Aereas) reçu en janvier dernier qui est équipé de 118 sièges Eco et de deux E190 arrivés en mars précédemment exploités par Air Canada avec une cabine de 97 sièges (9 Business et 88 Eco). Elle devrait recevoir prochainement deux autres E195 (ex Azul) et trois E190 (ex Air Canada) équipés de 97 sièges : 9 Business, 20 Premium Eco et 68 Eco.

Separateur fin article

/// Air Manas nouvel opérateur de l’Airbus A220-300

visuels : Breeze Airways

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *