Mercredi 5 juillet dernier, Maros Šefčovič, Vice-Président de la Commission européenne, a été accueilli au Centre Spatial de Toulouse par Jean Yves Le Gall, Président du CNES et Geneviève Campan, Chef d’Etablissement, en présence de Jean-Claude Dardelet, Vice-Président de Toulouse Métropole. Cette visite témoigne de l’intérêt de la Commission Européenne pour le CNES et pour son implantation en région Occitanie où sont basés 72% de ses collaborateurs.

En octobre dernier, la Commission européenne adoptait une « Stratégie spatiale pour l’Europe » particulièrement ambitieuse, permettant de consolider le socle d’excellence construit depuis plus de 50 ans et d’ouvrir la voie à des approches plus innovantes. Parmi les priorités identifiées, figure le renforcement de la compétitivité et de l’autonomie stratégique européennes, afin d’assoir le statut d’acteur de premier plan de l’Europe sur la scène spatiale internationale. C’est dans ce cadre que l’ensemble des activités du Centre Spatial de Toulouse ont été présentées à Maros Šefčovič. A notamment été mise en avant la Charte internationale « Espace et Catastrophes majeures », cofondée par le CNES et l’ESA, dont l’objectif est de coordonner la mise à disposition des secours de tous les outils satellitaires et de contribuer à la localisation et la cartographie des zones touchées dans le monde entier.

Monsieur Maros Šefčovič a ensuite visité la plateforme PEPS [Plateforme d’Exploitation des Produits Sentinel], développée par le CNES dans le cadre du programme Copernicus, conduit sous l’égide de la Commission européenne, qui permet d’accéder aux données des satellites Sentinel. PEPS répond aux attentes de la communauté scientifique, contribue à la mise en œuvre et au suivi des politiques sur l’environnement et la sécurité et favorise l’émergence de services aval et le développement industriel associé dans des domaines aussi variés que l’agriculture, l’environnement ou l’aménagement du territoire. PEPS est une plateforme précurseur appelée à évoluer vers un système intégré et coordonné au niveau européen via les DIAS [Data and Information Access Services].

Vice-Président de la Commission européenne est aussi passé au FIMOC [French Instruments Mars Operations Centre] où sont programmées chaque soir, les opérations permettant aux deux instruments français ChemCam et SAM, placés sur le Rover Curiosity, de remplir de nouvelles missions à la surface de Mars. Lui ont été aussi présentés les futurs projets martiens du CNES et notamment InSight qui va partir en 2018 «écouter battre le cœur de Mars» et Mars 2020 qui embarquera une version considérablement améliorée de ChemCam, SuperCam.

AAF /// END

///  Le Bourget 2017

Grande Galerie dans l’aérogare avec son horloge
13 décembre 2019

/// Le Musée du Bourget ouvre la Grande Galerie, entrée gratuite ce week-end

2019, Aéroport, article buzz, Avgeek, Europe, Événement, Fêtes aériennes - Meeting, France, Musée, Patrimoine et Histoire, ✈︎, , , , , , , , , ,

Après cinq années de travaux, la Grande Galerie de l’aérogare historique de l’aéroport du Bourget rouvre au public samedi 14 décembre. L’occasion pour le musée de l’Air et de l’Espace de proposer une...

18 octobre 2019

/// Astonsky inaugure son luxueux terminal à Paris-Le Bourget

2019, Aéroport, article buzz, Aviation d'affaires, Business, Europe, France, Voyage, Voyages d'Affaires, ✈︎, , , , , , , , , , ,

L’aéroport d’aviation d’affaires de Paris-Le Bourget, premier aérodrome d’affaires d’Europe, dispose depuis ce jeudi 17 octobre d’un nouveau terminal moderne et luxueux pour accueillir la clientèle...

Voir plus d'articles

///

visuel : © NASA/JPL Caltech, 2017



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *