Le Conseil d’administration de Safran présentait à Paris ce lundi 26 février 2018 les résultats ajustés pour l’exercice 2017. Le groupe aéronautique a dépassé l’ensemble de ses objectifs pour l’année en atteignant les 16 521 M€ de chiffre d’affaires ajusté, soit une hausse de 4,7 % sur un an. Comme attendu, la rentabilité des activités d’Équipements aéronautiques et de Défense a fortement progressé, alors que la marge de l’activité Propulsion aéronautique a été impactée par la transition CFM56-LEAP.

En 2017, la marge opérationnelle courante ajustée de Safran atteint 15,0 % du chiffre d’affaires ajusté. Le résultat opérationnel courant ajusté progresse de 2,7 % à 2 470 M€, contre 2 404 M€ en 2016. En fin d’exercice la trésorerie nette s’élève à 294 M€ au 31 décembre 2017 et comprend les produits de la cession des activités de Sécurité, mais exclut 2 Mds€ de sicav de trésorerie faisant l’objet d’un nantissement dans le cadre de l’offre publique d’achat sur Zodiac Aerospace.

/// Hausse des cadences de production de moteurs

Le chiffre d’affaires de l’activité de propulsion aéronautique et spatiale s’élève à 9 741 M€, en hausse de 3,7 % par rapport à 9 391 M€ en 2016. Sur une base organique, le chiffre d’affaires de la Propulsion augmente de 7,5 %, porté par les activités de services pour moteurs civils ainsi que par la première monte de moteurs civils et militaires. Les ventes de première monte de moteurs militaires augmentent fortement avec la comptabilisation d’un chiffre d’affaires pour 33 moteurs M88 (dont 17 pour l’export) contre 11 moteurs en 2016.

Les livraisons de moteurs CFM56 et LEAP ont totalisé un nombre record de 1 903 unités en 2017, contre 1 770 en 2016. Programme LEAP a poursuivi la montée en cadence de la production pour atteindre 459 moteurs livrés, dont 202 au quatrième trimestre contre 77 moteurs livrés en 2016. La production des moteurs CFM56 avec 1 444 unités livrées reste soutenue et 249 moteurs de moins ont été livrés en 2017 par rapport à 2016. La demande de moteur reste forte et CFM a enregistré 474 commandes pour le CFM56, qui bénéficie toujours d’une demande soutenue et 2 870 commandes de moteurs LEAP en 2017 qui porte le carnet de commandes des deux programmes de moteurs à 14 834 unités. Les livraisons de modules de moteurs de forte puissance, notamment pour le GE90 et le GP7000, ont baissé en 2017, en ligne avec les cadences d’assemblage des avionneurs.

En 2017, les activités de services pour moteurs civils ont augmenté de 11,2 % en USD, tirées notamment par les pièces de rechange et les services pour les moteurs CFM56 de dernière génération et GE90. Les activités de services pour moteurs civils affichent une forte croissance de 13,1 % au quatrième trimestre 2017.

/// Cessions et acquisitions

Dans le cadre du recentrage stratégique de ses activités annoncé en mars 2016 Safran a finalisé la cession de ses activités de détection le 7 avril et de ses activités d’identité et de sécurité le 31 mai 2017. Les produits de ces cessions totalisent 3 Mds€ et la plus-value s’élève à 824 M€. Le Groupe opère désormais exclusivement dans les secteurs de l’aéronautique, de l’espace et de la défense, concentré sur ses enjeux de croissance forte et de profitabilité élevée.
Le 6 février 2018, l’Autorité des marchés financiers a annoncé au terme de la période initiale le succès de l’offre publique des actions Zodiac Aerospace initiée par Safran. Cette année le groupe doit mener à bien l’intégration de Zodiac, le spécialiste des sièges et équipements d’avions en 2018 pour devenir le 3e groupe aéronautique équipementier mondial après les deux américains UTC et GE Aviation.

visuels : Safran et AAF

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *