Hier jeudi 21 juin se tenait sur la base aérienne de l’Armée de l’Air française d’Istres-Le Tubé, dans les Bouches-du-Rhône, la cérémonie d’adieu au Mirage 2000 N de l’escadron de chasse 2/4 La Fayette, qui sera remplacé dès cet automne par des appareils Rafale B.

Le retrait du Mirage 2000 N et l’arrivée du Rafale est un changement d’envergure pour la Base Aérienne 125 d’Istres. Les Rafale B qui intégreront l’escadron de chasse 2/4 La Fayette seront transférés sur la Base Aérienne 113 de Saint-Dizier, en Haute-Marne.

Après trente ans de service au sein des Forces Aériennes Stratégiques (FAS) pour la mission de dissuasion nucléaire, le chasseur-bombardier fabriqué par Dassault s’apprête à prendre sa retraite. Il y aura eu environ 75 Mirage 2000 N livrés à la France entre mars 1986 et mai 1993.

Le Mirage 2000 N qui a notamment servi en ex-Yougoslavie dans les années 1990, en Libye en 2011 et encore plus récemment lors de l’ opération Barkhane au Sahel, était entré en service en 1998 en remplacement du mythique Mirage IV. Les Rafale B de l’EC 2/4 Lafayette utiliseront le missile ASMP-Amélioré qu’utilisaient les Mirage 2000N depuis 2010.

/// Les avions en présentation pour la cérémonie de retrait du Mirage 2000 N

/// Vous aimerez aussi surement cet article ⇓

/// La SPA 124 Jeanne d’arc souffle ses cent bougies

visuels : V.Massé
AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

2 réflexions sur “/// La BA 125 d’Istres fait ses adieux au Mirage 2000 N, remplacé par du Rafale

    • Bonjour Fournel,
      En fait cela fait en réalité 20 ans à la BA 125 et 30 ans au service de la France pour le Mirage 2000 N, avec 75 exemplaires livrés entre 1986 et 1993 avant son retrait en 2018.
      Merci de votre commentaire et de votre fidélité,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *