La certification délivrée par les agences européenne et américaine de sécurité aérienne ouvre la voie au lancement des opérations «Long Range» des clients de lancement du nouveau mono-couloir d’Airbus, qui pourrait bien bouleverser le marché du long-courrier.

Cette dernière étape avant les premières livraisons d’A321LR valide notamment la capacité de l’appareil de pouvoir voler jusqu’à 4 000 nm avec 206 passagers à bord grâce à du carburant supplémentaire stocké dans trois réservoirs, y compris sur les routes ETOPS. En outre, l’autorisation ETOPS permet d’obtenir jusqu’à 180 minutes de temps de vol en déroutement sur un seul moteur. Un temps suffisant pour effectuer la quasi totalité des routes transatlantiques.

La certification de l’A321LR comprenait l’approbation d’installer jusqu’à trois réservoirs additionnels dans l’A321neo associés avec de nouveaux systèmes de gestion de carburant et le renfort structurel du fuselage inférieur mais aussi l’approbation de l’option «Airbus Cabin Flex» (ACF) sur l’A321neo, qui nécessite des modification sur le fuselage du fait des nouveaux emplacements des portes. Enfin la certification devait valider la nouvelle masse maximale au décollage (MTOW) de 97 tonnes. Alors que la configuration d’ACF deviendra la norme pour tous les nouveaux A321neos livrés à partir de 2020, la capacité MTOW de 97t et la possibilité d’emport de trois réservoirs seront proposés en options aux opérateurs.

A321LR

/// Un nouvel avion long-courrier de moyenne capacité

Du fait de sa portée étendue et sa capacité d’accueil de 206 passagers en configuration mono-classe, l’A321LR offre aux compagnies aériennes la perspective de pouvoir saisir de nouveaux marchés long-courriers jusqu’alors impossibles à envisager. L’utilisation d’appareils plus petits réduit en effet le risque capacitaire tout en conservant une marge d’exploitation confortable qui intéresse notamment les opérateurs low-cost mais aussi les compagnies utilisatrices de Boeing 757 et Boeing 767 souhaitant renouveler leur flotte. En configuration typique de cabine deux classes [206 pax], l’appareil constitue pour certains itinéraires une option pertinente et plus abordable que des avions long-courriers plus chers à l’achat. En ce sens la compagnie canadienne Air Transat louera 10 exemplaires d’A321LR dès le printemps 2019 pour effectuer notamment ses vols entre le Canada et l’Europe.

Selon le constructeur, la première livraison commerciale de l’A321LR est prévue avant la fin de l’année 2018.

A321LR Air Transat

—♦—

visuels : Airbus

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *