L’industriel français Latécoère, désormais sous capitaux américains depuis la prise participation de la société de capital-investissement Searchlight Capital Partners à hauteur de 65%, vient de publier son chiffre d’affaires du quatrième trimestre et de l’exercice clos 2019 conforme aux attentes.

Au 31 décembre 2019, le chiffre d’affaires de Latécoère affiche une croissance de +8,2% en données publiées et atteint 713,1 millions d’euros, soit une hausse de +7,0% à taux de change constants. Par division, le chiffre d’affaires Aérostructures affiche une croissance organique de +5,8% par rapport à l’année précédente, atteignant les 411,4 millions d’euros. La division Systèmes d’Interconnexion a enregistré un chiffre d’affaires de 301,7 millions d’euros, soit une hausse organique de +8,5%.

Chaine assemblage Latécoère au Brésil

La division Aérostructures de Latécoère enregistre une décroissance organique de son chiffre d’affaires de -6,6%, soit -8,5% en données publiées, due aux effets de rattrapage enregistrés au quatrième trimestre 2018. La hausse des livraisons pour les programmes de Boeing au quatrième trimestre 2019 n’a pas entièrement compensé celles plus faibles de certains programmes, notamment de l’Embraer E1 et des Airbus A320. La division Systèmes d’Interconnexion bénéficie au quatrième trimestre d’une demande solide pour le programme Airbus A350 et enregistre une hausse de son chiffre d’affaires de +2,4% en organique, atteignant 79,4 millions d’euros, soit +0.5% en données publiées.

Au dernier trimestre 2019, la division Aérostructure de Latécoère a signé un accord avec Boeing prolongeant la livraison de portes du Boeing 787 jusqu’en 2029 en échange d’une baisse de prix partiellement conditionnée par l’octroi de nouveaux contrats et la division Systèmes d’Interconnexion un contrat de cinq ans avec Boeing pour la livraison de harnais de systèmes d’interconnexion de câblages électriques (EWIS) pour le programme Boeing 777X. Le 31 décembre 2019, Latécoère a conclu un accord définitif pour l’achat des activités de systèmes d’interconnexion et de câblage électrique (EWIS) de Bombardier à Querétaro, au Mexique. La transaction devrait être finalisée au premier semestre 2020.

Latécoère

/// Perspectives pour l’exercice 2020

Épargné par la crise du Boeing 737 MAX, le Groupe prévoit une baisse du chiffre d’affaires d’environ 5% à taux de change constants en 2020, à cause d’une faible demande pour les longs courriers, de baisses contractuelles des prix sur des programmes d’Airbus et de cadences de production plus faibles pour les programmes E1 d’Embraer, F7X/F8X de Dassault.

Cette année, le groupe Latécoère lancera un nouveau plan d’amélioration qui sera exécuté sur deux ans baptisé  BEYOND, avec pour objectif d’améliorer sa structure de coûts indirects et ses coûts de production. Rappelons que le groupe a achevé en 2019 la mise en œuvre de mesures pour améliorer ses chaînes d’approvisionnement et de production et espère pouvoir en 2020 récolté les fruits de son plan Transformation 2020 lancé en 2016.

En 2020, la montée en puissance du nouveau site bulgare devrait se poursuivre grâce à de des transferts d’activités supplémentaires depuis le site de Gimont. Les lignes automatisées de peinture et protection de surface de l’extension de l’usine de Toulouse-Montredon sont prêtes à entrer en service et la construction du nouveau siège social à Toulouse Périole se déroule comme prévu pour accueillir les fonctions centrales groupe avant la fin de l’année. Le groupe Latécoère publiera ses résultats annuels 2019 le 10 mars 2020 et son chiffre d’affaires pour le premier trimestre 2020 le 22 avril 2020.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : Latecoère et Airbus



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *