Lufthansa Technik, filiale du groupe allemand Lufthansa, a confirmé hier travailler actuellement sur un nouveau certificat de type supplémentaire (STC) pour l’Airbus A380 qui permettrait au Super Jumbo européen de pouvoir temporairement transporter du fret en cabine.

Lufthansa

Il ne s’agit pas d’une conversion de type P2F (Passenger-to-Freighter) qui est longue (3 à 4 ans de travail) et surtout très coûteuse mais treize ans après sa mise en service pour les passagers, le quadriréacteur pourrait ainsi être bientôt utilisé comme un appareil 100% cargo grâce au nouveau certificat de type supplémentaire (STC) rendu possible par l’assouplissement réglementaire en matière de fret cabine en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

Lufthansa Technik travaillerait actuellement sur 15 programmes de conversion d’avions passagers pour effectuer temporairement du transport de fret en cabine et aurait reçu des demandes d’information d’une quarantaine de compagnies aériennes dont les flottes sont actuellement en majorité clouées au sol en raison de l’effondrement de la demande de voyages et des destructions de voyages. De tels certificats de type supplémentaire (STC), pourraient ainsi permettre aux transporteurs aériens de mobiliser une partie de leurs gros-porteurs pour répondre à la demande de transport de fret aérien, qui connait actuellement une forte croissance.

Si le nom de la compagnie aérienne n’a pour l’instant pas été dévoilé, l’annonce relance un dossier « Serpent de mer » d’un A380 100% Cargo et d’un rendez-vous manqué avec ce secteur pour le géant des airs d’Airbus. Un A380 Freighter (cargo) dont le développement avait un temps été plébiscité par des acteurs majeurs du fret aérien comme DHL ou Fed-Ex.

—♦—

/// British Airways confine sa flotte d’Airbus A380 à Châteauroux-Déols

/// Air France retire de la flotte un premier Airbus A380

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// ENDvisuels : F.Péraudeau et Lufthansa



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *