Après près de deux ans cloués au sol, l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a donné ce mercredi 27 janvier 2021 son accord pour la remise en service du Boeing 737 MAX. Ce retour en vol ne se fera qu’à l’issue des mises à jour logicielles, travaux électriques et maintenances à réaliser sur les avions mais également la mise à jour du manuel d’exploitation et la formation des équipages.

L’AESA et les autorités réglementaires du Canada et du Brésil ont travaillé en étroite collaboration avec la FAA et Boeing au cours des 20 derniers mois pour remettre l’avion en service en toute sécurité et aboutir aux  autorisations délivrées en novembre par l’agence américaine (FAA), suivie de l’agence brésilienne (ANAC) puis des autorités canadiennes (Transport Canada) début janvier.

« Nous avons franchi une étape importante sur un long chemin », a déclaré Patrick Ky, directeur exécutif de l’AESA « Nous sommes convaincus que l’avion est sûr, ce qui est la condition préalable pour donner notre approbation. Mais nous continuerons à surveiller de près les opérations du 737 MAX lorsque l’avion reprendra du service. En parallèle, et sur notre insistance, Boeing s’est également engagé à travailler pour améliorer encore l’avion à moyen terme, afin d’atteindre un niveau de sécurité encore plus élevé ».

Rappelons que le modèle remotorisé de 737 a été immobilisé partout dans le monde depuis mars 2019 suite au deuxième crash survenu en six mois, qui ont coûté la vie à 346 personnes et dont la cause a été attribuée à un logiciel appelé MCAS (Maneuvering Characteristics Augmentation System), destiné à rendre l’avion plus facile à manipuler. 

 

La consigne de navigabilité (Airworthiness Directive) émise par l’agence détaille l’ensemble des modifications à réaliser sur l’avion pour le rendre de nouveau opérationnel et les exigences de formation des équipages qui doivent être effectuées avant la remise en service de chaque appareil, qui reste du ressort des exploitants d’aéronefs sous la surveillance des autorités aéronautiques nationales des États membre de l’union. La remise en service effective des avions immobilisés prendra ainsi un certain temps. 

En parallèle de la directive de navigabilité, l’AESA a également publié une directive sur la sécurité (DS) exigeant aux compagnies aériennes non européennes titulaires d’une autorisation de pays tiers (TCO) delivré par l’AESA de mettent en œuvre l’ensemble de ses exigences équivalentes pour pouvoir opérer sur le territoire européen.

/// Les principales exigences de l’AESA pour le 737 MAX :

– Mises à jour des logiciels de l’ordinateur de vol, dont le MCAS
– Mises à jour du logiciel permettant d’afficher une alerte en cas de désaccord entre les deux capteurs d’incidence AOA
Séparation physique des câbles de liaison entre le cockpit et le moteur du compensateur (trim)
– Mise à jour des manuels de vol : limites opérationnelles et amélioration des procédures pour permettre aux pilotes de comprendre et de gérer tous les scénarios de défaillance pertinents
– Formation obligatoire pour tous les pilotes de 737 MAX avant de reprendre le vol, et mise à jour de la formation initiale et périodique des pilotes de 737 MAX
– Tests des systèmes et des capteurs d’incidence AOA
– Réaliser un vol de préparation opérationnelle sans passagers avant l’utilisation commerciale de chaque avion pour s’assurer que toutes les modifications ont été correctement mises en œuvre et s’assurer que l’avion a été déstocké correctement 

Pour plus de détails, vous pouvez consulter le texte de la consigne de navigabilité (AD) à cette adresse.

Vous pouvez aussi lire ici le rapport d’enquête technique de l’AESA pour la remise en service du 737 MAX que l’agence a publié ce jour.

Separateur fin article

/// Boeing 737 : Southwest reçoit 7 MAX et BBAM commande 12 avions Cargo

visuels : Boeing et R.Khanna-Prade

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *