Le constructeur aéronautique suisse Pilatus a réussi à traverser la crise sanitaire en maintenant son chiffre d’affaires de 2020 quasiment au niveau de celui de l’exercice 2019, avec un total de 1,1 milliard de francs suisses réalisé l’année dernière, soit 1 milliard d’Euros ou 1,2 milliard de Dollar US.

Si les fortes turbulences de l’année 2020 ont bousculé l’entreprise, Pilatus a su tirer partie de son positionnement sur le marché des avions à turbopropulseurs. Car contrairement aux livraisons d’avions d’affaires qui, selon le rapport de l’Association des constructeurs de l’aviation générale publié fin février, ont reculé d’environ 10 % en 2020 celles des turbopropulseurs sont restées stables l’année dernière.

Pilatus termine ainsi l’exercice 2020 avec un carnet de commandes bien rempli équivalent à 1,7 milliard de francs suisses (1,54  milliard d’Euros ou 1,86 milliard de Dollar US) et un total de 129 avions livrés l’an passé : six PC-21, 82 PC-12 NGX et 41 PC-24, dont le 100e exemplaire du petit jet d’affaires livré à la compagnie Jetfly.

« Nous avons traversé une année difficile avec brio. L’équipe de gestion opérationnelle, sous la direction de Markus Bucher, a accompli un travail remarquable. Surmonter l’année corona avec un si bon résultat est la preuve que Pilatus est une entreprise très saine avec une stratégie durable qui est pleinement soutenue par tous. » explique Oscar J. Schwenk, le Président du conseil d’administration de Pilatus Aircraft qui doit passer la main à partir de l’été 2021 tout en restant chez Pilatus sans occuper de fonctions opérationnelles. « C’est le bon moment. Le nouveau président du conseil d’administration sera élu lors de l’assemblée générale de juin 2021. (…) À ce moment-là, je fournirai également de plus amples informations sur mes futures responsabilités. » ajoute l’homme d’affaires et ancien ingénieur.

Après la commande de PC-21 signée par l’Espagne fin janvier 2020, Pilatus doit relever le défis en 2021 de réussir à livrer 24 PC-21 à l’Ejército del Aire, l’armée de l’air espagnole. Le vol inaugural du premier avion destiné au pays a d’ailleurs déjà eu lieu.

Separateur fin article

/// Pilatus livre le 1er PC-24 en version navette 10 places

visuels : Eurospot et Pilatus

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *