L’Armée de l’Air et de l’Espace vient de commander neuf exemplaires supplémentaires de l’avion à turbopropulseurs d’entraînement PC-21 de l’avionneur suisse Pilatus pour renforcer son programme de formation. Un appareil biplace en tandem robuste, agile et bénéficiant d’une avionique moderne, qu’utilise également l’armée de l’air suisse pour la formation de ses pilotes de chasse.

La France a commandé en 2017 un premier lot de 17 exemplaires de PC-21 destinés à l’Armée de l’Air et de l’Espace pour la formation initiale de ses pilotes de chasse. Un choix dicté à la fois par les performances de l’avion suisse et par la grande similitude de son cockpit avec celui du chasseur Rafale de l’avionneur Dassault aviation pour permettre une intégration plus rapide des pilotes une fois la phase initiale validée.

Pilatus PC-21 de l'Armée de l'Air à Cognac

Pilatus PC-21 de l'Armée de l'Air à Cognac

L’accord a été signé avec F-AIR 21 (Cognac Formation Aero SAS France) et la Direction générale de l’armement (DGA), Pilatus agissant en tant que sous-traitant exclusif. Il inclut la fourniture des neuf PC-21, de systèmes d’entraînement au sol (simulateurs) et de pièces de rechange. 

Les 9 avions supplémentaires rejoindront à partir de 2023 la flotte existante de PC-21 français sur base aérienne de Cognac-Châteaubernard, où ils sont utilisés depuis 2018. Avec cette nouvelle commande, la flotte de PC-21 français comptera 26 appareils.

Separateur fin article

/// Le TB-30 Epsilon tire sa révérence et passe le relais au PC-21 pour former les pilotes

/// L’Armée de l’Air espagnole commande 24 Pilatus PC-21

visuels : Pilatus et ACTU AERO

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Une réflexion sur “/// Défense : l’Armée de l’Air française achète neuf PC-21 supplémentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *