Le premier exemplaire d’Airbus A220-300 Air France fraîchement livré au Canada est attendu mardi soir à l’aéroport de Paris CDG où il sera officiellement présenté mercredi à la presse et au personnel de la compagnie.

Avant d’attaquer son service commercial en novembre 2021, l’appareil réalisera durant un mois un programme de vols destiné à compléter la formation des équipages techniques qui l’amènera à visiter plusieurs aéroports régionaux en France.

La compagnie française s’apprête à recevoir son premier Airbus A220-300 motorisé par des PW1500G Geared Turbofan de Pratt & Whitney sur un total de 60 exemplaires (plus 30 options) en commande pour le renouvellement de sa flotte moyen-courrier et plus particulièrement pour remplacer les 18 A318 et 30 A319 actuellement en flotte.

Air France devient le second transporteur aérien français après Air Austral à intégrer dans sa flotte ce type de monocouloir nouvelle génération aux performances énergétiques et environnementales supérieures à ceux de la génération précédente.

L’A220 offre en effet au transporteur national français une réduction du coût au siège de 10% par rapport aux Airbus A318 et A319 et se distingue aussi par ses performances énergétiques en affichant une consommation inférieure de 20% à celle des appareils qu’il remplace, des émissions de CO2 réduites de 20% et une empreinte sonore de 34% inférieure.

Soulignons que la compagnie exploite des aéronefs très récents dans sa flotte long-courrier (10 Boeing 787 et 11 A350) mais ne possédait jusqu’à présent pas  d’avion de nouvelle génération sur le segment courts et moyens courriers, comme par exemple ceux de la famille A320neo exploités par des majors européennes depuis plusieurs années.

Arrivée en France mardi 28 septembre

Le premier A220 Air France, msn55134 immatriculé F-HZUA, est arrivé sur le tarmac de l’aéroport de Paris Charles de Gaulle mardi 28 septembre à 22h07 heure locale en provenance de l’aéroport de Montréal-Mirabel, au Canada.

Ce premier avion porte le nom de baptême « Le Bourget » et présente une configuration cabine de 148 sièges, donc très proche des appareils auxquels il se substituera, à savoir 131 sièges Éco dans les A318 et de 138 à 143 sièges Éco sur A319.

Cabine Business et Éco haut de gamme

La cabine des A220-300 Air France est configurée en 3-2 (5 sièges par rangée) ce qui permet à 80% des passagers de bénéficier d’une place côté hublot ou côté couloir. La partie Business est modulable jusqu’à 8 rangées pour s’adapter facilement à la demande. Le Wifi disponible à bord donne accès à l’offre de connectivité et de divertissement Air France Connect.

Les fauteuils en cuir de 48cm de large sont inclinables à 118 degrés, dotés d’une têtière réglable, d’une large tablette monobloc, de prises USB A et C individuelles et d’un support pour tablette ou smartphone intégré au dossier. Une attention très pratique en vol qui agrémentera l’expérience passagers.

A titre de comparaison les deux principaux opérateurs d’A220 en Europe que sont SWISS et Air Baltic avec chacun 30 exemplaires en flotte, déploient des A220-300 de 145 sièges Éco. En revanche SWISS en exploite 4 configurés en bi-classe pour SWISS : 3 de 133 sièges (18 fauteuils Business et 115 Éco) et 1 de 125 sièges (20 fauteuils Business et 105 Éco).

Entraînement pilotes et mise en service

Afin de prendre en main le nouveau fleuron de la flotte, comme le présente la compagnie aérienne, les pilotes d’Air France déjà formés sur simulateur et certifiés sur l’A220 auront au cours du mois d’octobre l’occasion de voler en conditions réelles avec la machine un peu partout en France.

Cockpit de l'A220 Airbus à Toulouse

Durant un mois l’A220 Air France devrait sillonner l’hexagone et sera, selon nos informations exclusives, amené à visiter plusieurs aéroports régionaux : Bordeaux, Châteauroux, Clermont-Ferrand, Épinal, Nantes, Limoges, Mulhouse (Bâle-Mulhouse-Fribourg), Strasbourg et Toulouse. L’occasion pour les passionnés de voir et de photographier l’avion.

La date effective de mise en service commercial de l’A220 sur le réseau court et moyen courrier Air France sera le 31 octobre à destination de Berlin, avant de s’envoler vers Madrid, Milan, Venise et Barcelone sur certaines fréquences. Il sera ensuite progressivement déployé sur Bologne, Copenhague, Lisbonne et Rome au cours de la saison IATA d’hiver 2021-2022.

Selon le calendrier de livraison qu’a pu consulter notre rédaction, la compagnie aérienne française recevra d’ici la fin de cette année 5 A220-300 supplémentaires : 2 en octobre, 2 en novembre et 1 autre en décembre 2021 [F-HZUF]. 

Separateur fin article

/// AFI KLM E&M dévoile son offre de services MRO pour l’Airbus A220

visuels : Air France, G.Février, ACTU AERO et Airbus

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *