[Report du lancement] Ce vendredi 22 octobre, Ariane 5 décollera de Kourou pour la deuxième fois de l’année pour placer en orbite géostationnaire deux satellites, SES-17 et SYRACUSE 4A, un nouveau satellite militaires développé pour le ministère français des Armées. Ce vol d’Ariane 5 doit établir trois nouveaux records pour le lanceur lourd européen.

[Nouvelle date de lancement pour le 23 octobre]

En raison de vérifications supplémentaires nécessaires sur les équipements de soutien au sol, le vol VA255, initialement prévu ce 22 octobre, a été annulé a fait savoir Arianespace ce vendredi après-midi avant de confirmer dès samedi matin la nouvelle date de lancement pour ce 23 octobre au soir.

Le lanceur Ariane 5 et les deux satellites SES-17 et SYRACUSE 4A sont placés dans des conditions stables et sûres sur le pas de tir.

[Nouveaux horaires de tir et live à retrouver en bas de page]

Ariane 5 devait quitter Kourou dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 avec à son bord un emport total d’environ 11,2 tonnes au décollage, c’est à dire deux charges utiles cumulant 10 263 kg à la séparation (6411 kg pour SES-17 et 3852 kg pour SYRACUSE 4A), qui prendront place sous une coiffe plus longue de 1,5 m que celles utilisées habituellement pour les lancement double.  Avec environ 300 kg de plus que le précédent record du vol VA237, c’est à la fois la charge utile la plus lourde jamais lancée par Ariane 5 ECA et la plus élevée jamais lancée en orbite de transfert géostationnaire (GTO) à ce jour.

VA255

SES-17, est un satellite de télécommunications de l’opérateur luxembourgeois SES conçu pour révolutionner la connectivité en vol des usagers de l’aviation et accélérer la connectivité dans les zones Amériques, océan Atlantique et des Caraïbes.

SYRACUSE 4A est le premier Satellite du nouveau programme français de communications militaires sécurisées.

Sécuriser les communications interarmées

Les communications longue distance sécurisées et résistantes au brouillage, essentielles pour l’indépendance stratégique de la France, sont aujourd’hui assurées par le système Syracuse III, en service depuis 2007. Fin 2020 la Direction générale de l’armement (DGA) a demandé à Thales et Airbus de développer un système de radiocommunications utilisant le satellite Syracuse IV pour assurer les communications militaires sécurisées et résistantes au brouillage. Une demande qui s’inscrit dans la montée en puissance des moyens spatiaux militaires portée par la loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 renforcée en 2019.

La DGA avait préalablement commandé fin 2015 une paire de satellites, Syracuse 4A et 4B, dans le but de prendre la relève en 2022 et 2023 des anciens Syracuse 3A et 3B. Un troisième satellite optimisé pour une utilisation par les plateformes aéronautiques est aussi programmé d’ici 2030 pour compléter le dispositif du programme Syracuse de 4éme génération.

Illustration du satellite Syracuse IV

Ce nouveau système regroupera en plus des satellites, des moyens sol destinés aux utilisateurs (terminaux) et des réseaux militaires (stations). Bien que déjà compatibles avec Syracuse IV, les moyens sol actuels des armées française seront progressivement remplacés et modernisés pour exploiter pleinement les nouvelles capacités des satellites avec de nouvelles stations terrestres, la mise à hauteur des stations équipant les principaux bâtiments de surface, dont le porte-avions, la production de stations pour les Barracuda, et le développement de stations destinées au standard 2 des avions ravitailleurs multirôles MRTT.

Horaires et durée de la mission :

La durée nominale de la mission du décollage à la séparation des satellites est de 38 minutes et 48 secondes.

Le tir VA255 de ce samedi 23 octobre est programmé entre :

• Washington : 21h01 / 23h30 le 23 octobre
• Kourou : 22h01 / 00h30 le 23 octobre
• UTC : 01h01 / 03h30 le 24 octobre
• Paris : 03h01 / 05h30 24 octobre

Direct / Replay de la mission VA255 : Vous pouvez voir ou revoir le lancement commenté en Anglais. Début de la diffusion live ci-dessous environ 25mn avant l’horaire de la fenêtre de tir.

Separateur fin article

/// Espace : Inauguration du nouveau pas de tir d’Ariane 6 à Kourou

/// Le télescope spatial Webb de la NASA arrive en Guyane

visuels : Arianespace / ESA /CNES et ministère des Armées

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *