Au cours du premier trimestre de l’année, le transporteur national canadien a accueilli 12,03 millions de passagers sur ses lignes, soit +4,2% de plus qu’en 2018 à la même période. Le coefficient d’occupation reste stable (-0,4 point de %) et s’établit à 81,8%.

Boeing 787 Air Canada

Parmi les temps forts du trimestre nous citerons l’acquisition du programme de fidélisation Aéroplan et la conclusion d’un nouveau contrat d’achat de capacité avec Chorus Aviation portant sur les services de transport aérien assurés par Jazz.

Cotés résultats financier, le premier trimestre confirme la capacité d’Air Canada à rester bénéficiaire malgré les variations du cours du carburant, les fluctuations du change, ou d’autres difficultés imprévues comme l’immobilisation d’une partie non négligeable de sa flotte.

« L‘interdiction de vol des appareils 737 MAX de Boeing décidée par Transports Canada et d’autres organismes de réglementation a entraîné le retrait inattendu de 24 avions de notre parc aérien au cours des 18 derniers jours du trimestre, facteur qui a eu des répercussions sur les coûts et le chiffre d’affaires. Notre équipe a sans délai mis en œuvre plusieurs mesures d’atténuation importantes, notamment la conclusion de nouveaux contrats de location et la prolongation de contrats en vigueur, le recours à d’autres transporteurs afin d’exploiter certaines liaisons et le regroupement des vols et des fréquences, mesures qui nous ont permis de préserver environ 98 % de notre service aérien à compter de la date de l’interdiction de vol jusqu’au 30 avril.» explique Calin Rovinescu, président et chef de la direction d’Air Canada.

Pour le premier trimestre 2019, Air Canada annonce un BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et dotation aux amortissements et aux pertes de valeur) de 583 M$, comparativement au BAIIA de 504 M$ enregistré au premier trimestre de 2018. Elle a constaté un bénéfice d’exploitation de 127 M$ pour le premier trimestre de 2019, contre 86 M$ au premier trimestre de 2018. Le bénéfice avant impôts ajusté1) s’est chiffré à 24 M$ au premier trimestre de 2019, en regard d’une perte avant impôts ajustée de 32 M$ au premier trimestre de 2018. La société aérienne a inscrit un bénéfice net selon les PCGR de 345 M$ au premier trimestre de 2019, par rapport à une perte nette de 203 M$ au premier trimestre de 2018.

—♦—

/// Air Canada : changements d’horaires et ouvertures décalées à cause du 737 MAX

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// ENDvisuels : JB.Rouer


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *