Les acteurs de l’industrie aéronautique se mobilisent contre le coronavirus et multiplient les initiatives auprès des pouvoirs publics après avoir remis en parallèle une partie de l’appareil productif en marche.

 

Ce week-end, l’avionneur européen Airbus a acheminé depuis la Chine à bord d’un A350-1000 quelques 4 millions que l’entreprise offre à la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Espagne, pays où se situe la majorité de ses sites de production. De son côté le constructeur français Dassault Aviation a mis à disposition du pays deux jets privés Falcon pour des missions de transferts de matériel et de personnels.

Un Airbus A350-1000 avait décollé de Toulouse-Blagnac (France) vendredi 3 avril en direction des installations Airbus de Tianjin (Chine) avant de rejoindre l’Europe le 4 avril avec à son bord la précieuse cargaison de masques de protection. Après un arrêt à Hambourg (Allemagne), l’A350-1000 a atterri dimanche 5 avril en France.

 

Depuis mi-mars, Airbus a effectué deux missions similaires pour acheminer des masques vers l’Europe, l’une en A330-800 et une seconde en A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport). L’industriel effectue le convoyage de masques entre ses différents sites de production européens en A400M et en Beluga.

/// Deux Falcon pour l’opération “Résilience”

Dimanche 5 avril, Dassault Aviation a proposé gracieusement au ministère des Armées français, sont principal client institutionnel, deux avions d’affaires Falcon (un Falcon 8X et un Falcon 90) mis a disposition dans le cadre de l’opération Résilience. Aménagés respectivement pour 15 et 13 passagers, les deux avions sont opérés par Dassault Falcon Service (DFS), filiale de Dassault Aviation spécialisée dans la maintenance et les opérations aériennes, et réaliseront depuis l’aéroport du Bourget des transports de passagers et de matériels en fonction des besoins des autorités gouvernementales.

 

La première mission a eu lieu dimanche 5 avril, durant laquelle les deux Falcon ont ramené de Brest à Paris 26 médecins et personnels médicaux qui avaient accompagné des malades du Covid 19 transférés en Bretagne par train sanitaire.

 

Rappelons qu’en fin de semaine dernière Dassault Aviation a relancé la production sur ses sites français et a annoncé sa décision de suspendre ses objectifs 2020, ainsi que la proposition de dividende pour l’exercice 2019.

—♦—

/// Dassault suspend ses objectifs 2020 et les dividendes 2019

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// ENDvisuel : Airbus et Dassault



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *