Les deux premiers exemplaires d’Airbus A330 Multi-Role Tanker Transport (MRTT) achetés par l’OTAN par l’intermédiaire de la Support and Procurement Agency (NSPA) arriveront aux Pays-Bas en juin, a annoncé l’OTAN en fin de semaine dernière. La livraison de ces appareils a été retarde de quelques semaine en raison du Covid-19 et devait initialement se faire dans le courant du mois de mai.

Ces appareils font partie d’un partenariat entre six pays financeurs (Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Norvège et République tchèque) qui achètent conjointement dans le cadre du programme MMF [Multinational Multi Role Tanker Transport] une flotte de 8 avions ravitailleurs et partageront les coûts de maintenance et d’entretien de la flotte qui sera basée sur la base aérienne d’Eindhoven aux Pays-Bas.

 

Les six pays partenaires disposeront de droits d’exploitation exclusifs de ces appareils appartenant à l’OTAN, pour des missions de ravitaillement en vol, de transport de passagers et de fret ou encore d’évacuation sanitaire. 

 

Les deux premiers aéronefs seront livrés par le centre de conversion de ravitailleurs d’Airbus Defence and Space à Getafe, près de Madrid. La livraison des sept appareils est prévue entre 2020 et 2022.

Outre les nations européennes comme la France, l’Allemagne et le Royaumes Uni, l’Australie, l’Arabie saoudite, Singapour et les Émirats arabes unis sont également des opérateurs de l’Airbus A330 MRTT.

—♦—

/// Airbus poursuit les essais du ravitaillement automatique en A330 MRTT

visuels : OTAN et Airbus Defense

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *