La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d’accorder au groupe Safran un crédit bancaire de 500 millions d’euros pour le financement des activités de recherche sur les systèmes de propulsion innovants destinés à équiper la prochaine génération d’avions commerciaux monocouloirs.

Cet investissement de la BEI est un soutien clé dans la réalisation de la feuille de route fixée par l’Europe pour un transport aérien décarboné à l’horizon 2050.

Le montant du prêt sera mis à disposition de Safran d’ici à septembre 2022, à sa discrétion, et avec une maturité allant jusqu’à 10 ans à compter de la délivrance des fonds.

Le projet de recherche de Safran doit être mené principalement en France et s’articule autour de quatre piliers : recherche du meilleur rendement propulsif, optimisation intensive de la gestion de l’énergie, développement de technologies disruptives et leur intégration pour permettre l’utilisation de carburants alternatifs à 100% dans les moteurs de demain. Le groupe a d’ailleurs initié l’année derniére l’étude d’une filière biocarburants en Région Nouvelle-Aquitaine.

Airbus A320neo Air Corsica « I SANGUINARI » F-HXKB [MSN9348]

Airbus A320neo Air Corsica « I SANGUINARI » F-HXKB [MSN9348]

La Banque européenne d’investissement est, rappelons-le, un partenaire de longue date du groupe Safran, à qui elle avait déjà accordé en 2019 un financement de 300 millions d’euros pour le développement du moteur LEAP de CFM Internationale, sa coentreprise avec le motoriste américain General Electric.

Separateur fin article

/// Safran publie un bénéfice net de 352 millions d’euros en 2020 malgré le Covid

visuels : Safran et ACTU AERO

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *