L’agence fédérale spatiale américaine vient d’élargir le programme d’acquisition de données commerciales de Smallsat (CSDAP) pour inclure Airbus en tant que premier fournisseur de données radar à sa communauté de chercheurs et de scientifiques. 

Ces derniers doivent entreprendre une évaluation pour déterminer l’utilité des données radar commerciales faire progresser les objectifs scientifiques et applicatifs de la NASA.

DERNIEREMINUTE

Dans le cadre de cet accord, Airbus fournira un catalogue complet de produits de données d’observation de la Terre de type radar à ouverture synthétique (SAR) pour aider à relever divers défis de recherche.

/// Le télescope spatial Webb de la NASA arrive en Guyane

Les données radar apportent une valeur unique à diverses applications scientifiques telles que  la surveillance de la glace dérivante dans les régions dépourvues de lumière du jour, la détection d’informations sur les mouvements de surface dans les champs pétroliers et gaziers, la surveillance du trafic maritime ou la détection et l’identification d’objets.

Terre Satellite Data

La Constellation Radar qui se compose de trois capteurs radar disponibles dans le commerce (la formation de satellites allemands TerraSAR-X / TanDEM-X et le satellite espagnol PAZ, détenus et gérés par Hisdesat) qui peuvent fournir une résolution de 25 cm à 40 m avec six modes d’imagerie et un temps de revisite allant jusqu’à 12 heures.

Elle permet de fournir des informations précises sur n’importe quel point de la Terre indépendamment de la couverture nuageuse et des conditions météorologiques.

Separateur fin article

/// Espace : premières images du satellite Pléiades Neo 3  

visuels : PB et Airbus

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *