L’industriel technologique français spécialiste de l’aéronautique, de l’espace et de la défense sera l’un des équipementiers majeurs du programme d’hélicoptères français Guépard H160M et fournira aussi des équipements spécifiques aux H160 de la Gendarmerie nationale récemment commandés par la DGA.

Sans surprise c’est la branche motoriste du groupe Safran Helicopters Engines qui équipera les H160M Guépard de l’armée française et les H160 des gendarmes avec le moteur Arrano. L’Etat français reste le premier client du motoriste avec 1 600 moteurs d’hélicoptères en service au sein de ses flottes.

DERNIEREMINUTE

Le programme H160M Guépard, développé dans le cadre du programme d’hélicoptères interarmées légers (HIL), est destiné à remplacer cinq types d’hélicoptères actuellement en service dans les forces armées françaises (Gazelle, Alouette III, Dauphin, Panther et Fennec).

Marine Nationale H160 SAR

Futur H160 SAR Marine Nationale 

La Direction générale de l’armement, maître d’ouvrage du programme HIL, a notifié le 22 décembre 2021 une première tranche ferme de 30 appareils sur un total de 169 hélicoptères en commande, à laquelle s’ajoutent dix hélicoptères H160 achetés début janvier pour la Gendarmerie nationale.

/// La France achète 10 H160 pour la Gendarmerie nationale

Le turbomoteur Arrano, fabriqué par Safran Helicopter Engines, est conçu pour propulser les hélicoptères monomoteurs de la classe deux à trois tonnes, ou les bi-moteurs de quatre à six tonnes. L’Arrano est la seule option de motorisation disponible pour le programme H160 d’Airbus Helicopters et ses variantes VIP ou militarisées. 

Moteur de nouvelle génération, il affiche une puissance de 1300 cv avec une consommation en carburant réduite d’environ 20 % par rapport aux moteurs des hélicoptères qu’il va remplacer dans les forces françaises et peut même fonctionner avec 50% de carburant d’aviation durable (SAF), comme toute la gamme du motoriste. Les moteurs Arrano destinés aux aéronefs des forces françaises seront fabriqués, assemblés et réparés en France, même si les détails du contrat de support n’est à ce jour pas encore défini.

Le groupe Safran fournira par ailleurs à la France le système optronique Euroflir 410 des hélicoptères Guépard et aux H160 de la Gendarmerie nationale, qui bénéficieront ainsi d’un champ de vision élargie et de capacité d’observation à très longue portée pour être en mesure de détecter et de qualifier une menace à plusieurs kilomètre de distance. L’Euroflir 410, qui embarque un télescope multispectrale de très haute technologie, permet notamment aux pilotes de repérer à distance, de jour comme de nuit, des personnes en danger ou différents types de menaces.

Dans le cadre du programme HIL Safran fournit par ailleurs des systèmes nécessaires au pilotage et à la stabilité de l’aéronef, dont les actionneurs électromécaniques TRIM et SEMA (Smart Electro Mechanical Actuator) ainsi que des éléments de cockpit, les systèmes de flottabilités et les radeaux de sauvetage des futurs hélicoptères français.

Le H160 a effectué son premier vol le 13 juin 2015 et a obtenu la certification de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) le 1ᵉʳ juillet 2020.

Separateur fin article

/// Défense : l’armée française commande les 169 hélicoptères Guépard

visuels : Safran et Airbus Helicopters

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *