Les groupes Air France-KLM et CMA CGM ont annoncé ce mardi 16 janvier leur décision de mettre fin aux accords conclus il y a deux ans et en vigueur depuis le 31 mars 2023.

Les deux entreprise annonce aussi ouvrir de nouvelles discussions portant sur les nouveaux termes et conditions d’une relation commerciale dans laquelle chaque groupe opérerait de manière indépendante à compter du 31 mars 2024.

DERNIEREMINUTE

L’environnement réglementaire contraint des marchés importants  comme les USA, n’a pas permis à la coopération de fonctionner de manière optimale et d’aboutir à la création d’une joint venture transatlantique sur le transport de marchandises avec Delta Air Lines et Virgin Atlantic.

Bloqués dans l’attente d’un potentiel accord de la part des autorités américaines via l’obtention d’une « immunité anti-trust », les deux partenaires souhaitent ainsi pour voir avancer rapidement dans leur coopération afin que leurs clients cargo puissent continuer de bénéficier de leurs réseaux respectifs.

/// Air France-KLM et Etihad Airways rapprochent leurs programmes de fidélité

Le groupe CMA CGM reste pour l’instant le troisième actionnaire d’Air France-KLM après les états français (environ 28,6%) et néerlandais (environ 9,3%). CMA CGM détient 9% du capital du groupe aérien coté à la bourse de Paris mais les parties ont convenu de modifier la clause de lock-up des actions détenues par CMA CGM dans le capital d’Air France-KLM, qui sera désormais effective jusqu’au 28 février 2025. 

Les deux groupe ont par ailleurs décidé que CMA CGM quitterait le Conseil d’administration d’Air France-KLM le 31 mars 2024.

Separateur fin article

/// Air France : 167 destinations dans 79 pays pour l’hiver

/// Fret : le groupe Cathay commande 6 Airbus A350F

visuel : Airbus

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *