Le ministère des Armées français a choisi Safran Aircraft Engines pour le maintien en condition opérationnelle des moteurs M88 des Rafale. Le contrat englobe la maintenance et les réparations des moteurs des avions de chasse français Rafale qui équipent l’Armée de l’Air aide l’Espace et la Marine Nationale.

La stratégie contractuelle pour le soutien des moteurs des Rafale s’inscrit directement dans le plan de transformation du Maintien en condition opérationnelle (MCO) aéronautique, lancé par Florence Parly en 2017, qui prévoit l’amélioration de la disponibilité des aéronefs. Une priorité du ministère actée en 2018 par la création de la Direction de la maintenance aéronautique (DMAé).

La pose d'un moteur M88 sur Rafale

La pose d’un moteur M88 sur Rafale

Ce nouveau marché de MCO des moteurs M88, dénommé « Boléro » couvre le périmètre complet du moteur et de ses calculateurs, a été notifié à la société Safran Aircraft Engines le 1er août 2021 et sera effectif jusqu’à fin 2030 pour un volume équivalent à plus de 400 000 heures de vol.

Moteur M88 de Safran

Moteur M88 de Safran

Safran Aircraft Engines fournira le soutien technique, des pièces et modules neufs ou réparés et la maintenance des moyens de soutien étatiques.

Le marché Boléro vient compléter le contrat « Ravel » pour les Rafale (hors moteurs) qui a été notifié à Dassault Aviation en avril 2019 et s’adaptera à l’évolution du parc d’aéronefs liée aux nouvelles livraisons de Rafale ainsi qu’aux cessions export.

Separateur fin article

/// Défense : la DGA commande de nouveaux équipements avioniques Thales pour Rafale

visuels : PB et Safran

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *