La FAA annonce la fin des vols tests de certification en vol du Boeing 737 MAX. Durant trois jours cette semaine, les pilotes et ingénieurs de la FAA ont pu évaluer les changements proposés par Boeing en relation avec le système de contrôle de vol automatisé de l’avion, le MCAS, qui est mis en cause dans deux crashs mortels en l’espace de cinq mois. L’avion est interdit de vol et l’ensemble des flottes déjà en service (quelques 371 appareils), sont clouées au sol depuis mars 2019.

Dans un communiqué, le régulateur américain précise que l’achèvement de ses vols est une étape importante mais qu’un certain nombre de tâches clés demeurent encore et notamment l’analyse des données recueillies au cours de ces vols. 

Avant de donner son feu vert, la FAA qui elle aussi joue sa crédibilité dans cette nouvelle certification du Boeing 737 MAX précise également qu’elle suit un processus précis et qu’elle prendra le temps nécessaire pour examiner en profondeur le travail réalisé par Boeing. « Nous ne lèverons l’ordre d’interdiction de vol de l’avion que lorsque que les experts en sécurité de la FAA seront convaincus que l’appareil répond aux normes de certification. »

Boeing 737 MAX 10

/// Un long chemin avant de recevoir les passagers

Les prochaines étapes pour le MAX seront l’examen par le Flight Standardization Board (FSB) et la validation du Joint Operations Evaluation Board (JOEB) de la FAA, qui comprend des partenaires internationaux de la régulation aérienne du Canada, d’Europe et du Brésil, pour évaluer et définir les exigences minimales de formation des pilotes. 

Les conclusions du CSF et du JOEB feront l’objet de la publication d’un rapport et la FAA publiera un rapport final du FSB après avoir examiné et pris en compte les commentaires du public.

Après avoir examiné la documentation de conception finale et rapport du comité consultatif technique multi-agences (TAB), la FAA examinera la documentation de conception finale de Boeing pour en évaluer la conformité avec l’ensemble des règlements et publiera un rapport final avant une décision finale de conformité.

La FAA émettra ensuite une notification de maintien de navigabilité à la communauté internationale (CANIC) et publiera une consigne de navigabilité (AD) pour informer les exploitants des mesures correctives requises avant que les aéronefs puissent reprendre le service commercial.

Une fois l’annulation d’interdiction de vol du Boeing 737 MAX levée par l’agence américiane, les exploitants devront effectuer les spécifiés dans la CN. La FAA conservera son pouvoir d’émettre des certificats de navigabilité pour les 737 MAX neufs fabriqués par Boeing depuis l’interdiction de vol et examinera elle même chacun de ces appareils.

Enfin, la FAA devra examiner et approuver les programmes de formation pilotes de tous les opérateurs (Part 121) de Boeing 737 MAX.

Boeing 737 MAX American Airlines

/// Deuxième chance pour le best seller de Boeing

Un rapport de 52 pages du Bureau de l’inspecteur général (IG) du Département des transports des États-Unis rendu public mercredi 1er juillet, pointe du doigt les erreurs commises par le constructeur et la FAA dans le développement et la certification initiale du 737 MAX et indique que Boeing n’aurait pas soumis à la FAA les documents de certification détaillant les modifications apportées au système de commande de vol défectueux (MCAS).

Pour le ministère des Transports américain qui commente auprès de l’agence Reuters ce rapport, la certification par la FAA du 737 MAX était « entravée par un manque de communication efficace » entre l’agence et l’avionneur américain.

Rappelons que le premier crash d’un 737 MAX 8 de la compagnie indonésienne Lion Air, qui s’est abîmé en mer de Java fin octobre 2018 avec 189 personnes à son bord, avait suscité de nombreuses réactions et interrogations parmi la communauté aéronautique mondiale. La discrète fédération américaine des pilotes de ligne s’était alors émue de l’absence d’informations et de formation spécifique consécutive à l’ajout d’un nouveau système dans l’avion : le MCAS.

Retrouvez ici tous les précédents articles sur le 737 MAX

Separateur fin article

visuels : G.Février, AAF et Boeing

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *